The Trusty Tahr

Unity 7 continue d’évoluer

Malgré une actualité qui s’annonçait relativement calme pour l’édition pour postes de travail d’Ubuntu 14.04 LTS — les efforts étant davantage centrés sur Ubuntu Touch et Unity 8 –, quelques publications récentes présentent néanmoins des améliorations bienvenues à Unity 7. L’interface par défaut de la prochaine édition LTS d’Ubuntu reçoit un peu d’amour !

Prise en charge des très hautes définitions

Depuis plusieurs mois maintenant, de nombreux ordinateurs sont fournis avec des écran à très haute définition (HiDPI). Malgré une diagonale identique, ils possèdent une densité de pixels beaucoup plus importantes, ce qui doit en théorie produire une image plus claire, plus nette, plus juste et plus définie.

Cependant, jusqu’à présent, dans Ubuntu, l’affichage sur un écran à très haute définition a pour résultat l’obtention d’une interface minuscule et bien souvent illisible, car elle est construite autour de tailles fixes définies en pixels. Ubuntu 14.04 LTS étant une version soutenue pendant cinq ans, il était donc souhaitable d’avoir une prise en charge adéquate de ce type d’écrans.

Depuis quelques jours, dans The Trusty Tahr, cette fonctionnalités est intégrée. Ceci est accompli par la mise à niveau de la bibliothèque de rendu vectoriel Cairo, qui gère mieux la mise à l’échelle.

 

Un nouveau décorateur de fenêtre

Pour Ubuntu 14.04 LTS, le décorateur de fenêtre est remplacé. Le nouveau venu apporte quelques fonctionnalités bienvenues.

Un menu global et (enfin!) un menu local

Parfois apprécié et parfois détesté, la barre de menu globale n’a jamais fait l’unanimité au sein de la communauté des utilisateurs d’Ubuntu. Aussi, depuis Ubuntu 12.04 LTS, une solution de déportation du menu des applications est étudiée. Cependant, l’implantation de la fonctionnalité était sans cesse repoussée, dû à des limitations techniques et à des évaluations additionnelles d’un point de vue du design.

Avec Ubuntu 14.04 LTS, le global menu n’est maintenant plus une option unique.

Il est en effet désormais possible d’activer le Locally Integrated Menu (LIM), à l’aide d’une option dans le panneau des Paramètres système. Ceci a pour résultat l’intégration du menu de l’application dans la barre de titre de la fenêtre active. Ci-dessous, voyez une vidéo, réalisée par Marco Trevisan de l’équipe Unity pour postes de travail, présentant ce nouveau mode d’interaction avec les menus applicatifs :

Lorsque le menu d’application est affiché dans la fenêtre active, il occupe un maximum d’espace en longueur. Toutefois, si l’espace vient à manquer, les menus restants sont accessibles à l’aide d’un sous-menu — la capture d’écran ci-dessous, toujours de Marco Trevisan, nous démontre ce concept dans The Trusty Tahr :

12657085563_6b1ed143e2_o

Des menus étendus pour les applications GNOME

À noter que depuis quelques versions, GNOME a adopté une approche différente pour libérer de l’espace visuellement en regroupant en un menu unique l’ensemble des items du menu d’une application. Si cette solution s’intègre bien dans GNOME, elle devient gênante dans Unity.

Menu d’activité vs menu intégré localement (LIM). [OMG! Ubuntu!]

Canonical a donc modifié les applications provenant de GNOME tels le gestionnaire de fichiers Nautilus, le lecteur de musique Rhythmbox, le gestionnaire de fichiers compressés File Roller et la calculatrice dans Ubuntu pour qu’elles affichent l’intégralité de leur menu dans le menu global ou le menu intégré localement (voir image ci-dessus).

Des coins arrondis

Autre petite nouveauté liée à ce nouveau décorateur de fenêtre, la gestion du lissage des coins des fenêtres permet d’offrir un aspect général plus propre et mieux travaillé à l’environnement bureautique.

Redimensionnement des fenêtres

Le redimensionnement des fenêtres se fait maintenant en temps réel. Terminé, ce carré orange pour représenter la nouvelle taille de fenêtre. Désormais, la fenêtre affiche directement la taille qu’elle aura lorsque la souris (ou autre dispositif de pointage) sera relâchée.

 

Recherche dans les fenêtre en mode exposé:

Dans un autre registre, on découvre une nouvelle fonctionnalité lors de l’activation du mode exposé. Il est maintenant possible de chercher une fenêtre en inscrivant son nom dans un champs de recherche. Vous pouvez voir une démonstration de cette fonctionnalité dans la vidéo ci-dessous, réalisée encore une fois par Marco Trevisan :

 

11 réflexions sur “ Unity 7 continue d’évoluer ”

  1. Pensez vous corriger définitivement le problème grave de la sélection des menus Popup (bouton droit souris) et des combo-box qui en surgissant exécute le premier item de la liste, avant même que l’utilisateur est fait un choix c’est déjà fermé et exécuté.
    Le premier item est souvent couper,effacer,annuler et autres actions importantes grave (éditeur de textes,browser de fichiers,…).
    Dans des applications que j’ai écrite, j’ai mis dans le premier item une ligne de titre qui exécute rien et, la liste reste ouverte pour faire un choix.
    URGENT car exaspérant.
    Jack

    1. Bonjour,

      Ce site n’est pas le site de développement d’Ubuntu. Il s’agit d’un site d’actualités maintenu bénévolement par des passionnés d’Ubuntu.

      Pour rapporter des bogues liés à Ubuntu, la plateforme LaunchPad (https://launchpad.net) est là pour ça.

      1. merci pour la news, et désolé du dérangement.
        Toute fois au sujet de nouvelles versions, il serait utile de finir la précédente.
        Un problème majeur des Distros. linux jamais finis et obsolète avant la diffusion officiel.
        PS: Quand a rapporter des « Bugs » c’est reversé au membres du club.

  2. Bonsoir,

    Toujours pas de solution pour mettre la barre Unity en bas d’un écran de bureau de taille normale (genre 21 à 27 « ) pour s’en servir comme d’un dock ?
    Trop compliqué sans doute …

    A lire les arguments de Canonical pour justifier le si gros travail pour remettre les menus locaux dans chaque fenêtre, on se demande comment les équipes de MATE ou CINNAMON on pu conserver cette approche ergonomique si évidente pour les grands écrans, qui sont loin d’avoir disparus au « profit » les 7 à 10  » des smartphones et autres tablettes (sur lesquelles Ubuntu n’existe pas autrement qu’en fantasme et / ou version beta).

    Bref je resterai sous Cinnamon, voire MINT directement cette fois ci.

    Le trolleur du soir…

    1. Salut,

      C’est très intéressant que tu mentionnes Ubuntu Touch pour smartphones et tablettes. Car justement, avec ces nouvelles adaptations pour ces périphériques, on comprend encore mieux la raison pour laquelle la barre des lanceurs est à gauche (pour l’interaction tactile dans les périphériques mobiles).

      Unity n’a jamais eu pour vocation d’être une interface (et sans doute bientôt, un environnement bureautique) hautement personnalisable; l’équipe de développeurs ne s’en est jamais caché, même si elle propose parfois des options de personnalisations cachées dans GSettings.

      Pour les amateurs de personnalisation aux petits oignons, heureusement qu’il y a encore de nombreuses autres interfaces comme GNOME Shell, Cinnamon, KDE ou Xfce — certes, la réponse fait quelque peu « Si vous n’êtes pas content, allez voir ailleurs », mais en même temps, il y a bien une raison pour laquelle il y a une variété d’interfaces. One cannot rule them all! ;)

    1. @Cyberscooty
      Cinammon peut devenir l’interface à la place d’unity sur une ubuntu standard (en fait c’est plus qu’une interface car on change aussi de gestionnaire de fichier, ce n’est plus nautilus mais Nemo par exemple, etc.) ou être utilisé directement sur une distro comme MINT qui est à l’origine de cinnamon, entre autre.

      @Alexandre P.
      Une barre Unity bloqué à gauche sur une tablette avec écran 10″, désolé, je continue à pas comprendre ou sera le plus ergonomique par rapport au touches du bas de l’écran sous Android. (surtout en mode paysage). Sur un 4.5″ de smartphone, à voir …

      1. ok pour moi, mais dans ton commentaire je pensais que tu confondais les 2….effectivement dit comme ça c’est plus clair

         » je continue à pas comprendre où sera le plus ergonomique par rapport au touches du bas de l’écran sous Android. (surtout en mode paysage) » – sauf que sur Androïd (et même iPhone) sur un téléphone il n’y a pas de mode paysage quand on est sur l’écran d’acceuil

  3. Bonjour,

    Juste un petit truc sans beaucoup d’importance :
    est-ce volontaire ou non, vous avez mis ce titre : « Untiy 7 continue d’évoluer » ? Je suppose que vous vouliez écrire Unity.
    On retrouve d’ailleurs la même chose dans le volet droit qui intègre les liens vers vos articles.
    Bye,
    lool

    1. Toutes les coquilles sont volontaires: ce sont des easter eggs!

      Mais là, quand on les trouve, c’pu drôle, alors on les corrige. Ralalala…

Laisser un commentaire