Firefox vs Chromium

Chromium en tant que navigateur par défaut: la discussion continue

Lors du dernier Ubuntu Developer Summit, qui s’est déroulé au mois de mai, Jason Warner a animé une session concernant la possibilité de faire de Chromium le navigateur Web par défaut d’Ubuntu. Il invite maintenant la communauté à poursuivre le débat dans la liste de discussion Ubuntu Desktop.

Changer le navigateur par défaut, de Mozilla Firefox à Chromium, pourrait être un avantage en matière de convergence entre les plateformes mobile et bureautique ; c’est entre autre sur cette prémisse que Jason Warner, le gestionnaire de l’équipe en charge de l’expérience sur postes de travail, base sa suggestion. D’autres raisons, comme la popularité croissante du duo Chromium/Google Chrome et la rapidité d’évolution du navigateur, continuent le tableau.

Tel que promis lors de l’UDS, Warner invite à discuter davantage sur la liste de l’équipe de l’expérience utilisateur. Il souhaite orienter le débat vers les points décisifs qui feront pencher la balance en faveur de l’un ou l’autre des navigateurs. Pour éliminer des interventions jugées moins pertinentes, il établit ces lignes directrices:

  1. la discussion n’est PAS à propos de quel navigateur est « le meilleur »;
  2. elle n’est PAS à propos duquel a plus de fonctionnalités ou duquel a la fonctionnalité X, Y ou Z ;
  3. et, bien que l’ouverture et la liberté du code font toujours partie des valeurs fondamentales, elle n’est PAS non plus à propos duquel est « le plus libre/ouvert ».

Les facteurs décisifs dont il est question sont ceux qui ont un impact sur l’expérience utilisateur. Quel navigateur, entre Firefox et Chromium, fournit l’expérience utilisateur la plus agréable ? Warner espère discuter, entre autre, de robustesse, de stabilité, de familiarité avec l’interface et de facilité d’utilisation par l’utilisateur final.

Si ce débat vous intéresse, vous pouvez participer à la discussion en vous abonnant à la liste Ubuntu Desktop. (Notez cependant que vos interventions doivent être en anglais.) Pour simplement lire les interventions, les archives de la liste de diffusion sont disponibles en version Web (lire le fil de discussion).

 

Quelques chiffres

Le mois dernier, le site d’informations à propos d’Ubuntu OMG! Ubuntu! réalisait un sondage concernant la préférence de ses visiteurs auquel ont participé plus de 8300 personnes. Le chroniqueur Joey-Elijah Sneddon nous partage maintenant quelques chiffres :

  • 57% des répondants préféraient que Firefox demeure le navigateur par défaut d’Ubuntu, alors que 43% estimaient que Chromium serait un meilleur choix.
  • D’après les statistiques de visites du site compilées durant les 30 derniers jours, 50.9% des visiteurs utilisaient Firefox, battant Chrome/Chromium (46.8%). Les autres navigateurs (Opera, Epiphany, Midori, Rekonq…) occupent les parts restantes.

———-
Sources : Ubuntu Desktop mailing-list, OMG! Ubuntu! et Iloveubuntu

Snoopy has made a comeback
quick weight loss A Brief History of Clarks Shoes Page 1 of 2

you are just kids
miranda lambert weight lossExcellence in Evening Wear Award

19 réflexions sur “ Chromium en tant que navigateur par défaut: la discussion continue ”

  1. Parmi les « facteurs décisifs » que la communauté a *le droit* de discuter, je ne trouve pas trace des questions de respect de la confidentialité qui mériteraient pourtant d’être au centre des préoccupations.

    Un Mozillien

    1. Dans la mesure ou firefox est toujours le plus utilisé, et quand bien même il ne le serait plus, Mozilla me semble avoir plus besoin du support d’Ubuntu que Chromium qui est déjà supporté par un géant…à moins que la vraie raison de cette proposition nous échappe…

  2. D’après le Blueprint, beaucoup d’applications d’Ubuntu Touch et de WebApps partageront du code avec Chromium. Cela est-il vrai, ou les développeurs mélangent-ils Chromium, WebKit et V8? je ne saurais en dire plus…

    Parmi les interventions déjà postées dans la liste de discussions (en date du 17 juin), mentionnons ceux-ci:

    • Olivier Grawert indique que Firefox a une performance beaucoup moins bonne que Chromium sur les plateformes ARM en ce qui concerne l’affichage de sites faisant un usage important de CSS et de graphisme. La plupart des smartphones sont à base de processeurs ARM — le Galaxy Nexus et le Nexus 4, entre autres. Dans un objectif de convergence entre plateformes mobile et bureautique, il peut être tentant d’unifier l’expérience en adoptant un navigateur semblable.
    • Chow Loong Jin mentionne qu’avec des pages faisant un lourd usage de Javascript, il arrive que les onglets gèlent pendant un moment. Dans Firefox, c’est tout le navigateur qui est bloqué, alors qu’avec Chromium, c’est seulement l’onglet en question qui est impacté.
    • Brandon Watkins relève qu’une chose importante de l’expérience utilisateur est le défilement des pages Web. Il manque encore aujourd’hui dans Chromium le défilement automatique (autoscroll) activé par un clic-milieu, alors que cette option est présente depuis des lustres dans Firefox.
    • Matthew Paul Thomas, à propos de la familiarité, soulève que Firefox est encore un nom très connu et commun. Il croit que « Chromium » pourrait être perçu comme une pâle copie de Google Chrome par des utilisateurs non informés. Il rappelle que la familiarité du nom « Firefox » était une des raisons pour laquelle Firefox est demeuré le navigateur par défaut dans Ubuntu 10.10 — il y avait alors des plans pour le remplacer par Epiphany ou Midori.
  3. Délimiter un débat en éliminant certains aspects pourtant pertinents, c’est bizarre mais ça ne regarde que ceux qui acceptent d’y participer. Cependant, un tel débat ainsi tronqué risque forcément d’influencer le choix final, ça me paraît donc un procédé un peu malhonnête…

  4. Ping : QnrylSmH
  5. Ping : Cheap UGGs
  6. Ping : cheap uggs
  7. Ping : cheap uggs
  8. Ping : cheap uggs

Les commentaires sont fermés.