OriginalJPG

DELL: XPS 13 Developer Edition

C’est parti ! Le projet Sputnik de Dell et Canonical, avec la participation de la communauté Ubuntu, a atterri et l’ordinateur portable pour développeurs qui est issu de cette exploration est maintenant en vente. Petit tour d’horizon.

C’est le 29 novembre 2012 que Dell propose enfin à la vente son XPS 13, édition développeur sous Ubuntu. Un projet qui aura duré plusieurs mois et aura fait l’objet d’un réel investissement de la part de Dell, mais aussi de Canonical et de la communauté Ubuntu, afin de concevoir une machine qui plaira aux développeurs. Ici pas question d’une machine bas de gamme au rabais, mais bien d’une machine haut de gamme.

 

Les caractéristiques :

La machine propose donc un processeur Intel Ivy Bridge i7-3517U cadencé à 3 Ghz, accompagné d’une carte graphique intégrée Intel HD4000. C’est un bon point : la prise en charge de ce GPU Intel étant très bonne sous Linux, elle évitera alors bien des problèmes d’affichage aux utilisateurs. Cet ordinateur dispose également de 8 Go de mémoire vive de type SDRAM DDR3 — ceci permettra d’utiliser des applications gourmandes en ressources et de faire de la virtualisation en toute tranquillité.

Pour le stockage, il dispose d’un SSD de pas moins de 256 Go. Là aussi, il s’agit d’un choix plutôt dans le haut de gamme, avec de très bonnes performances et un espace disque disponible confortable.

Par contre, côté écran, déception ! C’est en effet un écran Truelife WLED de 13.3″ d’une définition de seulement 1366 x 768 pixels sur une dalle TN qui n’offrira donc pas une vision optimale par les angles. Le choix d’un écran de qualité est souvent un élément négligé par les assembleurs d’ordinateurs pour développeurs, et Dell ne se distingue malheureusement pas des autres en ce qui concerne cette machine.

Une batterie à six cellules devrait assurer une autonomie d’environ six heures. Du côté de la connectivité, le XPS dispose d’une carte sans-fil Wi-Fi 802.11n, de deux ports USB 3.0 — dont un ayant la fonctionnalité PowerShare permettant de charger un appareil USB alors que l’ordinateur est hors-tension ou en mode veille –, un port mini DisplayPort et une prise audio jack 3,5 mm pour haut-parleurs ou casque d’écoute. Enfin, il est également pourvu d’une caméra 1,3 MP. L’ensemble pèse un relativement léger 1,36 kg.

Il fonctionne avec Ubuntu 12.04.1 LTS 64 bits, optimisé par Dell avec l’aide de Canonical et de la communauté Ubuntu. De plus, un an de soutien professionnel est assuré aux acheteurs par un partenariat avec Canonical.

Bref, mis à part l’écran, c’est une belle machine !

 

Sputnik : pour qui ? pour quoi ?

Depuis l’annonce du développement lors de l’UDS-Q en novembre dernier, Dell travaille avec des développeurs pour leur concevoir un ordinateur qui répond à leurs usages. La demande des développeurs a été assez claire : « Donnez-nous de la puissance, de l’espace sur le disque, une machine complète qui a aussi un look travaillé. » Dell propose ici une machine pour l’usage professionnel.

L’entreprise de Round Rock a développé deux nouveaux outils open-source — actuellement au stade bêta — qui faciliteront la vie des développeurs. Le premier, appelé Profile Tool, permet de bâtir une bibliothèque de profils créés par les développeurs eux-mêmes et partagés par GitHub dans le but de monter rapidement des environnements de développement selon des profils (développement Web, développement Ruby on Rail, développement pour Android…). L’objectif est de fournir aux développeurs un moyen de sauvegarder rapidement et aisément leur configuration (interfaces personnalisées, éditeurs favoris avec leur sélection de greffons et surligneurs syntaxiques, utilitaires, bibliothèques de langages, bibliothèques systèmes, services, etc.) dans une infrastructure à source contrôlée. Ainsi, en une seule commande simple, tout l’environnement peut être redéployé dans un autre ordinateur en quelques minutes.

Il ne s’agit pas seulement de sauvegarder son propre profil. Par cette infrastructure, les développeurs pourront aussi partager leur configuration préférée pour un type de développement ou emprunter celui d’un autre développeur. Ceci s’avérera assurément très utile pour mettre en place son premier environnement de développement. Dell prévoit proposer de base trois premiers profils pour Profile Tool : JavaScript, Ruby on Rail et Android.

Le second outil développé par Dell, Cloud Launcher, permet de recréer le déploiement d’applications dans une infrastructure infonuagique (cloud). Le développeur pourra créer facilement des « micro-nuages » directement sur le XPS pour simuler son travail.

 

Prix et disponibilité

Le XPS 13 édition développeur est disponible sur le site de Dell pour 1449$. Dans un premier temps, il est vendu aux États-Unis et au Canada. D’après Barton George, directeur marketing de Dell, l’ordinateur sera disponible au début de 2013 dans le reste du monde. Il est aussi possible qu’une version de bureau fasse également son apparition.

 

Avec le projet Sputnik, Dell vise clairement les développeurs. L’ambition du constructeur texan a été de monter le portable ultime pour du développement.

On aimerait maintenant une édition grand public avec un prix plus attractif. Et oui, on est exigeant. Saluons la démarche de Dell et espérons que l’ultrabook remporte un franc succès pour que l’opération soit renouvelée sur d’autres modèles et à d’autres usages.

2 réflexions sur “ DELL: XPS 13 Developer Edition ”

Laisser un commentaire